Source de l’Ain : les randonneurs visitent ses entrailles

Secteur dangereux lorsque l’eau est présente, de nombreuses personnes peuvent en se moment se balader dans les entrailles de la Source de l’Ain

La source de l’Ain donne normalement naissance à un torrent avec un débit impressionnant de 60 m3/s lors de pluies fortes. Le débit moyen varie de 177 m3/s du mois de novembre au mois d’avril, à 45 m3/s en août. Une crue historique s’est produite en 1926 avec un débit enregistré à Chazey-sur-Ain de 2600 m3/s.

Mais où la pauvreté des précipitations est importante, la source de l’Ain est tarie. Les spéléologues peuvent évoluer jusqu’à à 28 mètres sous terre pour atteindre un plan d’eau permanent. De nombreux randonneurs se baladent au début du parcours.

Depuis la ville de Champagnole, prendre la D127 en direction de Syam. Avant Syam, prendre la D277 vers Bourg-de-Sirod puis prendre la route à droite (D277E) vers les Forges. Depuis les Forges, un sentier circulaire fait le tour des pertes. La montée se fait à gauche de l’usine EDF et le retour par la rive gauche. Il faut compter une heure de marche. Parkings et parcours sécurisés sont prévus pour une visite agréable.

L’Ain s’impose sur 195 kilomètres avant de disparaître dans le Rhône à 20 km de Lyon.

Autres photographies du dimanche 14 octobre 2018

Photographies de Philippe Pirazzi

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*