Prix des carburants : 32 823 membres en 48h pour le groupe Dolois “De l’essence de la contestation”

Créé depuis 48 heures, le groupe Facebook public “De l’essence de la contestation” est déjà rejoint par 32 823 personnes jeudi 18 octobre 2018 à 18 h 25

Cette affiche est la bannière du groupe

La colère gronde dans les ménages et entreprises. Le litre de gazole à plus de 1.50 euro déjà important, ne représente qu’un début de la hausse. L’année 2019 devrait assister à d’autres augmentations. La situation géopolitique et économique mondiale s’ajoute à la hausse des taxes appliquées par le gouvernement. Dans un souci selon lui, de faire disparaître les véhicules alimentés au diesel et ainsi contribuer à la protection de l’environnement.

Une des réactions prélevée sur ce groupe y fait référence : “Je pense que le gouvernement veut nous inciter à acheter des voitures électriques (d’où les primes sur les achats des hybrides), c’est bien pour la planète ok mais tout le monde ne peut pas s’y mettre et ne peut pas changer de caisse, d’autant plus que si on passe tous à l’électrique ça polluera aussi dans la mesure où les batteries sont toxiques une fois au rebut.” – Karine Lallemand

Les réactions sont multiples sur les réseaux sociaux, souvent accompagnées de photographies de pompes à essences ou de tickets de caisse.

Voilà mon plein de ce matin!!!! ça fait vraiment mal!!! – Alison Combattelli

Des personnes prennent l’initiative de créer des groupes pour tenter de rassembler, mobiliser, fédérer et surtout, bouger. Dolois, Fabrice SCHLEGEL, est le créateur et administrateur de ce groupe. Il explique sa démarche dans une longue publication consultable sur la page du groupe.

Le but est de rassembler tous les mécontents au sujet de la hausse du prix des carburants. “Ce mouvement se veut hétéroclite”. Toutes idées politiques sont les bienvenues avec un appel à l’union, en évitant la division. Pour quitter le virtuel, l’administrateur convoque une première réunion sur Dole semaine prochaine.

La forte adhésion à ce groupe, sera t-elle suivie d’effets, de mobilisation sur le terrain. Facebook a souvent montré un grand écart encore le virtuel et la réalité. Sauf si bien sûr, vous invitez tous le monde sur votre mur à venir faire la fête chez vous gratuitement.

 

 

1 Rétrolien / Ping

  1. Dole : le “coup de la panne” rassemble un millier de personnes – ECHOS DU JURA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*