Lons-le-Saunier : théâtre, self défense, Qi Jong pour les seniors et ainés

Le Pôle gérontologique du CCAS de Lons-le-Saunier a organisé des ateliers en direction des seniors et ainés de la Ville

Les seniors et ainés ont appris à écouter leur corps et savoir profiter de ses avantages

Trois ateliers ont été organisés par le Pôle Gérontologique du CCAS de Lons-le-Saunier. En partenariat avec différentes structures et professionnels.

Mardi 30 et mercredi 31 octobre 2018, des séniors et ainés ont participé à un atelier de théâtre organisé avec Les Scènes du Jura et animé par Julien LEVEY écrivain, metteur en scène et auteur de la saison au théâtre de Lons-le-Saunier. Les participants se sont mis en scène. Ils ont découvert le jeu théâtral et le magnifique théâtre à l’Italienne. Quelques-uns, pour la première fois. “Marcher vite, rouler vite, je n’aime pas. Choisir sa propre vitesse c’est peut-être ça le début d’un début de liberté”, estime l’écrivain.

Lundi 05 novembre 2018, dans la salle de sport de l’Espace Mouillères, ils ont pu découvrir un atelier de Self Défense et remise en conditions physiques. Encadré par Michel Constand, professeur diplômé dans plusieurs disciplines sportives, cet atelier était en partenariat avec l’association “Bien Vieillir en Bugey” d’Ambérieu-en-Bugey. Également ville amies des aînées. L’atelier a reçu des financements de la Conférence des Financeurs.

Mercredi 07 novembre 2018, de nouveau dans la salle de sport de l’Espace Mouillères. Deux Ateliers de Qi Gong ont été proposés en partenariat avec l’association ZOU. Encadrés par Olivier Marchepoil, diplômé en Tai Chi et originaire de Toulouse, il a adapté ses cours de TQi Cong en direction des séniors pour leur permettre de mieux écouter leur corps.  Avantager l’acquisition de souplesse, équilibre et bien-être.

Des ateliers préventifs et curatifs selon le professeur. “Il y a 24h par jour, nous avons 12 méridiens, ce n’est pas un hasard. Le corps suit un cycle chaque jour.” Des geste en douceur, “écoutez ce qui se passe dans votre bras!”. Une participante répond, “j’ai des fourmis dans le pouce”. Le professeur ajoute, “cela existe depuis très longtemps chez les chinois. C’est se sentir comme dans l’eau, un sport en douceur avec très peu de risques de se faire mal”.

Ces ateliers ont également reçu des financements de la Conférence des Financeurs.

 

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*