Poligny : la Fête de la bière a attiré du monde malgré la pluie

Créée en 2006 par l’ENILBIO pour faire connaître sa formation de brasseur, l’événement a depuis pris de l’ampleur


La première édition avait attiré à peine plus de 1000 visiteurs.  Une dizaine d’année plus tard, ils sont 5 à 6 fois plus nombreux et viennent parfois de loin. L’événement est désormais porté par la Ville de Poligny.

La sécurité au cœur des préoccupations 

La météo maussade et fraîche des dernières éditions n’a pas entamé la motivation des amateurs de mousses artisanales. A la fête de la bière on y vient en train ou en car grâce aux navettes proposées par la société Doloise Ontours. Le co-voiturage est aussi une pratique recommandée. La sécurité est d’ailleurs une des principales préoccupations des autorités et des organisateurs. En témoigne la présence de Monsieur le Sous-préfet de Dole ainsi que du commandant de la compagnie de Gendarmerie de Dole et de ses hommes venus discrètement en renfort de la police municipale. Par ailleurs les secouristes étaient bien visibles sur le site fermé et sécurisé de la manifestation.
Une édition 2018 bien arrosée! – Cre@stiv
La Fête de la bière, c’est aussi la fête des amis! Dans chaque groupe un Sam assure à tous un retour en sécurité! – Cre@stiv
La foule est toujours au rendez-vous! – Cre@stiv
Pas de fête de la bière sans musique! Les groupes festifs se sont succédés sur la scène. – Cre@stiv
Plus d’une vingtaine de brasseries locales et une Suisse pour l’édition 2018
Cette année et malgré l’absence remarquée d’une célèbre brasserie locale, la Fête de la bière a déplacé plus d’une vingtaine de brasseurs. Venus du Jura et plus largement de la région Bourgogne Franche-Comté ils ont été rejoint par une brasserie Suisse. Chaque année les organisateurs inviteront désormais un artisan étranger. En 2018 ce sont les bières blanches qui ont été soumises à l’appréciation du public. Les visiteurs votants ont désigné la Vachement Blanche de la brasserie Vachement Jura comme vainqueur.
Des brasseurs Bourguignons étaient présents, ici un ancien chimiste devenu brasseur par passion. La canoterie est produite à Clamecy. – Cre@stiv

Soyez le premier à commenter

Commenter cet article