Gilets jaunes : séance photo au péage de Beaurepaire

Un groupe de manifestants a été délogé après avoir été pris en photo au péage de Beaurepaire ouvert depuis 08 h 30

Les barrières du péage sont ouvertes depuis 08 h 30 – Photo D.R.

“Les gendarmes nous ont laissé rentrer et lever les barrières et maintenant ils nous prennent en photo avec nos plaques d’immatriculation”.

Cette action de la part des forces de l’ordre a un effet de surprise sur la dizaine de manifestants en place. À 09 h 04, un participant à l’action écrivait, “Après avoir discuté avec un gradé de la gendarmerie, il nous laisse faire notre mouvement au péage de Beaurepaire. Cela reste pacifique. Aucun débordement sera toléré. On vous attend nombreux”.

Après la prise des identités et photographies, les forces de l’ordre ont demandé aux manifestants de quitter les lieux. Ils ne sont donc plus en mesure de lever les barrières. “Nous sommes une dizaine sur le parking, on va retourner sur les ronds-points du Rocher et Chantrans (Super U), a déclaré une participante présente sur le parking du péage.

Le ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner, a précisé qu’il a demandé aux préfets de déloger les manifestants en action sur les blocages, “sans confrontation”. Un manifestant se rassure, “on ne faisait aucun blocage et aucune dégradation sur le site du péage, alors nous ne risquons rien”.

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*