Dole : des portes ouvertes pour fêter les 90 ans de C&K

L’aventure industrielle de l’entreprise qu’on nomme aujourd’hui C&K a débuté en 1928 à Dole avec Monsieur Jeanrenaud.
Les élus et la presse ont été les premiers à découvrir le site.
Un industriel d’origine Suisse qui fabriquait initialement des pièces pour l’électricité et la radio dans une usine de 1000 m². C&K aujourd’hui, c’est 3 complexes industriels dans le monde, 1500 collaborateurs et un site Jurassien qui emploie encore 450 personnes. “Le centre névralgique de C&K se situe ici à Dole. Nous réalisons 95% de notre chiffre d’affaire à l’export. Notre premier client est la Chine.” détaillait le directeur d’exploitation. La moitié des 200 millions d’euros de chiffre d’affaire proviennent de l’usine Doloise.
La spécificité de l’entreprise tient à son intégration verticale: “Tout ou presque est réalisé ici même par nos équipes. De la conception à la réalisation des machines, en passant par la recherche et développement, la fabrication et la commercialisation chaque étape de la vie d’un produit est assuré en interne.” expliquait le responsable. L’usine de Dole produit actuellement 1 800 000 switchs par jour! Le site Dolois n’est pas vraiment une usine, c’est plutôt un ensemble de 5 usines! Les produits qui sont conçus et fabriqués à Dole sont présents dans le monde entier et même dans l’espace: l’entreprise a en effet reçu les certifications de l’Agence spatiale Européenne et de la NASA. Elle travaille aussi pour l’aéronautique depuis de longue années…
Plus de 2500 personnes sont attendues ce samedi sur le site Dolois pour des portes ouvertes, une opportunité qui ne s’était pas présentée depuis plus de 20 ans! A l’intérieur du site, les photos sont d’ordinaire interdites pour lutter contre l’espionnage industriel. Le complexe s’est ouvert à nous hier soir, reportage.
Les switchs peuvent prendre des formes très différentes.
L’usine produits une gamme de produits variés en évolution permanente. Ici des contacteurs de machine à cartes bleues amenées à disparaître.
A l’intérieur du site les photos sont normalement interdites pour lutter contre l’espionnage industriel.
L’usine comprend un département ciel et espace
La qualité est un souci permanent.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*