Trois hommes condamnés pour vol, falsification et usage de chèques

Trois prévenus ont été convoqués mardi 24 octobre 2017 dès 08 h 45 devant le Tribunal de Grande Instance de Lons-le-Saunier. Pour vol, abus de confiance, recel de bien volé, contrefaçon ou falsification de chèques, usage de chèques contrefaits ou falsifiés.

  • Daniel âgé de 28 ans né à Besançon. Célibataire et sans profession. Incarcéré depuis une semaine à Besançon pour une condamnation précédente. Huit mois doivent encore être ajoutés suite à un jugement précédent. Il est le seul présent à la convocation (n’ayant pas vraiment le choix puisque incarcéré). De nombreuses mentions à son actif, 30 avant aujourd’hui, dont 15 devant le tribunal pour enfants (recel de cartes, outrage à agent SNCF, recel de voitures…). L’affaire d’aujourd’hui concerne le vol par ruse dans un appartement, commis du 21 octobre au 1er novembre 2016 à Besançon. D’une carte d’identité, d’un chéquier, de billets de banque, couteau de cuisine, 3 kg de jambon, un stylo Mont Blanc… Daniel a déclaré: « je regrette énormément, ce sont des actes stupides, c’est ma mère qui morfle… « A ce moment là, j’étais à la rue, je dormais dans une tente ». Il aurait également déclaré lors de l’enquête, « je suis un camé qui vole pour se payer sa dose ». Mais fait des déclarations contradictoire à la barre, la descente aux enfers avec la drogue se serait produite après les vols dont on parle aujourd’hui. Blessé à une main, Daniel s’est fait frapper avant son incarcération selon lui. Condamné en 2014 pour des faits semblables, il est en état de récidive. Il reconnait le vol par ruse et faits qui lui sont reprochés. Son avocat, Maître MARRAUD DES GROTTES Benjamin déclare pour sa défense : « c’est une personne assez marginalisée, qui a peut-être beaucoup de difficulté à mesurer la gravité des choses ». Le Ministère public demande 6 mois de prison ferme. Il est condamné à 6 mois de prison ferme, à payer 200.70 euros solidairement avec Maximilien, à la SNCF et 260 euros à l’association ALCG.
  • Maximilien âgé de 23 ans né à Lons-le-Saunier. Célibataire et sans profession. Quatre mentions à son casier judiciaire. Sa convocation concerne plusieurs affaires. Abuse de confiance, recel de bien provenant d »un vol en récidive, contrefaçon ou falsification de chèque et usage de chèque contrefaisant ou falsifié en récidive. Maximilien est accusé d’avoir utilisé la carte d’identité et 25 chèques volés par Daniel, pour des achats de toutes natures, du quotidien. Des sommes allant de 9.99 euros à 200 euros ont été dépensées. Il est également accusé d’avoir loué frauduleusement un scooter qu’il n’a jamais rendu. Le Ministère public demande 8 mois de prison ferme, « il a profité de cette occasion pour améliorer son quotidien ». Il est condamné à 8 mois de prison ferme, à payer 200.70 euros solidairement avec Daniel et 152.45 euros à la SNCF.
  • Lionel âgé 36 ans né à Dole. Célibataire et sans profession. Trois mentions à son casier judiciaire. Convoqué aujourd’hui pour recel de bien provenant d’un vol commis du 21 octobre 2016 au 21 avril 2017 à Dole. Le Ministère public demande 6 mois de prison ferme. Il est condamné à 3 mois.

La liste des victimes est longue, 14, deux sont parties civiles. Les prévenus ont la possibilité de faire appel.

Soyez le premier à commenter

Commenter cet article