Reportage : Antide de Montaigu fait livrer ses redevances (73 photos)

Le tournage du Médecin des pauvres continue, cette fois, il s’est déroulé dans l’enceinte du château de Mérona. Les associations « Les Balladins du château » et CinéMésis sont en action à plus de la moitié du film (financement participatif en cours).

Antide de Montaigu, comme tous Seigneurs des années 1630, fait payer ses redevances aux paysans de sa seigneurie. Ce reportage montre un peu du tournage, mais il a surtout voulu rendre hommage à tous les bénévoles des deux associations. Plus de soixante-dix photographies vous plongent au cœur de leur vie passionnée par leur travail de reconstitution de l’histoire Franc-Comtoise.

3 Commentaires

  1. Je pense que ce film sera très bien réalisé par toute l’équipe de bénévoles , qui travaillent dur pour arriver à quelque-chose de bien , étant donné que mon fils et mon propre cousin s’affairent pour que la réalisation soit de bonne qualité. J’espère que ce film aura le même succès inattendu , que celui de « La ferme du crime  » BRAVO A TOUS…!!!

  2. Bonjour Jean-Michel ,

    Oui mon cousin est celui qui filme toujours , habillé en rouge et là mon fils n’y est pas , car il s’est fait opérer d’un hernie il y aura seulement une semaine demain , donc il n’ a pas pu être présent.
    Ils se donnent tous beaucoup de peine , j’espère qu’il sera réussi , car je suis l’évolution régulièrement puisque je suis au courant de la situation.

Commenter cet article