Quelques nouvelles du territoire Jura Nord au 23 février 2018

Le service communication de la Communauté de communes Jura Nord vous informe


  • Le plateau multisports de La Barre est réhabilité
Hors d’usage depuis un certain temps, le plateau multisports de la commune de la Barre a bénéficié d’une réhabilitation lui redonnant de nouvelles couleurs. Les services techniques de Jura Nord sont intervenus pour des travaux de terrassement, de marquage au sol, d’aménagement de panneaux de grillage rigides et en bois.
              


  • Inscriptions et portes ouvertes au groupe scolaire de Dammartin-Marpain
Portes ouvertes aux futures petites sections (enfants nés en 2015) : samedi 9 juin de 10 h à 11 h. Les portes des classes de Mesdames Compagnon et Jacquot seront ouvertes aux familles des futurs élèves de petite section (rentrée 2018).
La directrice du périscolaire sera également présente pour vous donner des informations.
Merci aux parents concernés de se munir d’une copie :
1) du livret de famille,
2) des parties « vaccination » du carnet de santé
3) de la fiche d’inscription mairie (à retirer en mairie)

  • Café-concert à Pagney

Comme tous les ans, l’association Pagney Animation Loisirs organise un café concert. Cette année, c’est le groupe « Les Ciseaux d’Anastasie » qui se produira à la salle des fêtes de Pagney le samedi 24 mars.

« Les Ciseaux d’Anastasie » est un groupe de chanson française né en 2005. Ses cinq musiciens composent et interprètent des chansons originales, ponctuées de reprises d’artistes tels que Sanseverino, Maxime Le Forestier, ou encore Léo Ferré.

Après un premier album sorti en 2008 « commun début » qui mettait particulièrement en avant leur appétit pour la chanson à texte, ils reviennent aujourd’hui avec un tout nouvel album aux sonorités jazz et latines.

Ce nouvel opus « Symphonie Batracienne », empreint de voyages et d’échanges mais également d’introspection, tient son nom des pérégrinations du chanteur au pays d’OZ (l’Australie) où les Français sont appelés les « froggs », surnom affectueusement délivré en rapport avec notre appétit exagéré pour les cuisses de ces charmants petits animaux.

L’image contient peut-être : 4 personnes, personnes souriantes, intérieur

  • Découvrir l’allemand en s’amusant avec Mobiklasse

L’école de Fraisans accueillait jeudi 15 mars dernier « mobiklasse », un programme destiné à promouvoir l’allemand de façon ludique. Pour l’occasion, le recteur d’académie de la Grande Région Jean-François Chanet, et l’Inspecteur académique du Jura M. Folk avaient fait le déplacement à Fraisans.

Coordonnée par l’Office franco-allemand pour la jeunesse (OFAJ) sous le haut-patronage du ministère de l’Education Nationale, « Mobiklasse » est une initiation ludique à la langue de Goethe, afin de faire la chasse aux préjugés, et présenter aux élèves les possibilités qui s’offrent à eux lors du choix de la deuxième langue. Onze animateurs venus d’Allemagne sillonnent les routes de France à la rencontre des élèves, afin d’apporter une vision moderne de leur pays. Après Gendrey et Orchamps, Hannah Schönfelder, animatrice bilingue de 26 ans, a su capter son auditoire au sein de la classe d’Isabelle Smagghe à l’école de Fraisans. Au programme : activités ludiques, musiques actuelles, magazines… Tout ce qui donne envie de découvrir nos voisins d’outre-Rhin. Objectifs : inciter les enfants à apprendre la langue allemande, s’ouvrir aux autres pays, et encourager à l’expérience de la mobilité. Des activités qui ont ravi les enfants et qui ont permis de lever quelques freins : « Je pensais que c’était plus difficile, mais les mots s’écrivent presque pareil » s’étonnait cette jeune élève.

Alors que l’allemand reste la langue la plus parlée d’Europe, avec 120 millions d’habitants, le recteur d’académie de la Grande Région, Jean-François Chanet, estimait « qu’il faut réamorcer une initiation à l’allemand dans le premier degré ». M. Folk a pour sa part souligné le fait qu’il est nécessaire de « maintenir l’initiation des langues dès le 1er degré afin de sensibiliser les élèves à la langue. »
Le vendredi 16 mars, Mobiklasse s’est ensuite déplacé auprès des écoliers de Dampierre, Ranchot, et Evans.


Soyez le premier à commenter

Commenter cet article