Les cerises déferlent sur les étales à des prix très fluctuants

L’année 2017 a été une année très précoce pour les cerisiers, qu’en est-il pour 2018 où les cerises commencent à déferler sur les étales des marchés ?


Le marché de Lons-le-Saunier est un bon indicateur pour mener les investigations. Il a permis jeudi 24 mai 2018 de découvrir des cerises aux prix très fluctuants, relevés sur dix étals. Ils vont de 3.95 €/kg à 11.90 €/kg. Pour la grande majorité de type Burlat, toutes d’origine Française selon les indications, et de catégorie 1 (bon calibre) pour 8 sur 10. On peut également trouver des cerises BIO à 11.90 €/kg de catégorie 2 (de moins bonne qualité que 1).

Détails sur les dix étals par ordre de prix :

  • 11.90 €/kg, BIO, catégorie 2
  • 8.90 €/kg, burlat, catégorie 1
  • 6.90 €/kg, cerises Early, catégorie 1
  • 6.80 €/kg, catégorie 1
  • 5.90 €/kg, Ardèche, catégorie 1
  • 5.90 €/kg, secteur de Lyon, catégorie 1
  • 5.80 €/kg, Drôme, catégorie 1
  • 5.80 €/kg, catégorie 1
  • 5.00 €/kg, Ventoux, catégorie 2
  • 4.80 €/kg, import/export MORF (Mora frères), catégorie 1
  • 3.95 €/kg, catégorie 1

D’après plusieurs commerçants, les prix devraient baisser au fil des semaines. Les tarifs se situaient la semaine dernière aux alentours des 10 €/kg. Ils devraient passer en-dessous des 5.00 €/kg la semaine prochaine. « À moins que lors de la dernière livraison, des conditions climatiques défavorables aient fait augmenter les prix de la toute dernière récolte », selon un d’entre eux.

Les cerises sont un peu moins précoces qu’en 2017 mais elles sont plus rapidement endommagées par de nombreux orages. Concernant le prix le plus bas, aucun des trois commerçants en action sur l’étal n’a voulu confirmer si l’origine était bien française. Ce que doute fortement un des commerçants sur le marché.


 

Soyez le premier à commenter

Commenter cet article