Lons-le-Saunier : la ville prise au dépourvu pour la Fête du Muguet

Le vaste parking de Juraparc à Lons-le-Saunier étant occupé par les matériaux des entreprises en intervention, la fête va se dérouler sur un autre emplacement


« La ville a fait son travail ». Jacques PELISSARD, maire de Lons-le-Saunier l’assure, tout a été fait du côté de la ville pour une réussite optimale de la fête du muguet, édition 2018.

Tout d’abord, un parking de 146 places situé à l’arrière du bâtiment du Bœuf sur le toit est prêt. Goudronné et grillagé, les points d’électricité adaptés aux attentes selon les informations de base. Au fil des discussions, les forains étaient d’accord pour s’installer sur cette belle place. Mais en approfondissant le sujet, un important problème est survenu.

L’ensemble des forains précédemment installés sur le parking de Juraparc déclaraient avoir besoin de 200 KVA, une autre version est apparue au grand jour, il avaient en fait besoin de 800 KVA. Le groupe électrogène de Juraparc allait jusqu’à 1000 KVA, cela n’a donc jamais posé de problème. Jusqu’à aujourd’hui où malgré toutes les solutions recherchées et tentées par la ville, la puissance va manquer pour l’édition 2018.

Enedis fournisseur de la ville n’est pas en mesure d’installer dans l’urgence deux groupes électrogènes de 400 KVA chacun. Le temps du dépôt de dossier à l’installation du matériel prend de 4 à 6 mois. Ce que regrette fortement le maire Jaques PELISSARD. Tout comme la puissance souscrite par les forains sur l’ancien site de Juraparc. Et l’augmentation de la puissance des manèges.

En cas de location de deux groupes électrogènes, la ville doit payer. Le coût est de 15 000 euros pour 10 jours de location. « J’ai le sens des choses, il faut être carré quand il le faut. Ce n’est pas comme acheter une baguette de pain à la boulangerie » déclare le maire. Cette solution n’est pas envisagée. D’autant plus que la ville a eu beaucoup de mal à recevoir les réponses des forains. Une dizaine ayant bien voulu répondre ont déclaré venir avec leur groupe électrogène.

Victime des trois phénomènes, procédures très longues Enedis, puissance élevées des manèges et puissance souscrite inexacte. La fête du Muguet édition 2018 devrait donc se réaliser dans un format restreint. Avant une édition 2019 où tout sera parfaitement organisé.

Source : http://www.lonslesaunier.fr

Soyez le premier à commenter

Commenter cet article