Fabienne PAULIN a réalisé son saut en parachute avec brio

Touchée par la sclérose en plaques depuis 32 ans, Fabienne PAULIN lutte depuis toujours contre la maladie qui ne la laisse pas au sol, bien au contraire (64 photos)


Les défis, les paris, la montée d’adrénaline, Fabienne PAULIN les aime. Elle démontre en permanence qu’une lutte acharnée contre la sclérose en plaques peut se vaincre en lui faisant un pied de nez. Les pieds, elle les avaient dans une eau à 4°C du lac de Claivaux-les-Lacs en décembre 2017, entourée par des centaines de baigneurs pour soutenir son action.

Aujourd’hui, Fabienne les avaient dans les airs, à 4000 m d’altitude. Toujours entourée par son fan club. Cette fois, l’action s’est déroulée à l’aérodrome de Courlaoux. Air Extrem Parachutisme a parfaitement su gérer et valider son projet de saut en parachute.

« Au début, j’avais l’estomac à l’envers, une sensation vraiment désagréable avec l’envie d’une fin rapide du vol. Mais une fois le parachute ouvert, le reste du temps a été agréable. Je ne regrette vraiment pas de l’avoir fait. Le personnel a pris soin de moi, m’a écoutée et protégée. De plus, mes amis sont là et me soutiennent. C’est vraiment une chance et j’en suis heureuse. Merci à tous ».

Cette belle réussite prouve que la maladie ne doit pas freiner les envies, même celles au profil impossible. Tant que les médecins considèrent la faisabilité d’une action, la volonté peut repousser les limites qui n’en n’étaient finalement pas.

Reportage (64 photos)

 

 

 

 

1 Commentaire

Commenter cet article